Lipofillings mammaires

Qu’est-ce que le lipofilling mammaire ?


Le traitement de lipofillings mammaires consiste le plus souvent à corriger le volume jugé insuffisant des seins.

  • Il est donc possible d’augmenter ou de restaurer le volume du sein par transfert de graisse.
  • Cette technique a été initialement mise au point en chirurgie reconstructrice des seins où elle a apporté une avancée considérable.
  • Elle est dérivée de la technique des transferts graisseux au niveau de la face, qui est aussi appelée lipostructure ou lipofilling ou lipomodelage.
  • Ce geste peut être associé dans certains cas à un redrapage cutané (cure de ptôse).

Cliquez ici pour visualiser nos photos avant / après de chirurgie mammaire

Pourquoi avoir recours à un lipofilling mammaire ?


Le lipomodelage esthétique des seins permet une augmentation modérée,

  • qui convient mieux aux patientes qui veulent retrouver un « état antérieur »  (après amaigrissement, grossesse, allaitement…)
  • et/ou désirent une solution plus « naturelle », sans corps étranger (prothèses mammaires).
  • Cette technique n’est possible que si la patiente présente un site donneur de graisse suffisant.

 

Quelles sont les étapes pour un lipofilling mammaire ?


1/ La consultation

  • votre chirurgien a pris connaissance de vos désirs (volume, forme, emplacement des cicatrices…)
  • et, après vous avoir examiné, il vous a informé des différentes possibilités adaptées à votre cas 
  • Le chirurgien commence par procéder à un repérage précis des zones de prélèvement de la graisse, ainsi que des sites receveurs (ce prélèvement permet une amélioration appréciable des zones considérées, en réalisant une véritable lipoaspiration des excédents graisseux.)
  • Des photographies ont été effectuées afin de pouvoir suivre l’évolution morphologique des seins.

2/ L’intervention

  • Le prélèvement du tissu graisseux est effectué de façon atraumatique, par de petites incisions cachées dans les plis naturels, à l’aide d’une fine canule d’aspiration.
  • Le transfert du tissu graisseux se fait à partir d’incisions de 1 à 2 mm à l’aide de micro-canules.
  • La durée de l’intervention est fonction du nombre de sites donneurs, de la quantité de graisse à transférer, et d’un éventuel changement de position.
  • Elle peut varier de 1 heure à 4 heures selon les cas.

3/ Les suites d’un lipofilling mammaire

  • Le résultat final est apprécié dans un délai de 3 à 6 mois après l’intervention
  • Un gonflement des tissus (œdème) apparaît pendant les 48 heures suivant l’intervention, et mettra en général 1 à 3 mois à se résorber.
  • Des ecchymoses (bleus) apparaissent dans les premières heures et se résorbent dans un délai de 10 à 20 jours après l’intervention.
  • Une certaine fatigue peut être ressentie pendant une à deux semaines, surtout en cas de prélèvement graisseux et de liposuccion importante.
  • Il convient de ne pas exposer au soleil ou aux U.V. les régions opérées avant 4 semaines au moins.
  • De plus, puisque le tissu graisseux déposé reste vivant, il est soumis naturellement aux variations de poids. En cas d’amaigrissement très important, le volume des seins diminuera.
  • A contrario, en cas de prise de poids importante les seins peuvent augmenter de volume.
  • Une certaine stabilité pondérale est donc recommandée afin de pérenniser la stabilité du résultat.
  • Les seins opérés présentent en général un volume plus important et un galbe plus harmonieux.
  • La silhouette est également améliorée grâce à la lipoaspiration des zones de prélèvement (hanches, abdomen, culotte de cheval,genoux).
  • Cependant, le vieillissement normal des seins n’est pas interrompu et l’aspect des seins se modifiera naturellement avec le temps.

4/ Les cicatrices d’un lipofilling mammaire

  • Cette technique de transfert de graisse ne laisse pratiquement pas de cicatrices.
  • Lors du prélèvement du tissu graisseux de petites incisions de 1 à 2 mm cachées dans les plis naturels sont effectués, à l’aide d’une fine canule d’aspiration.