Lasers

Qu’est-ce qu’un traitement laser ?


Tout d’abord, il convient de préciser qu’il existe trois types de lasers :

Les lasers Yag et Alexandrite
sont indiqués pour les taches brunes, les taches de soleil, la couperose, les angiomes, les varicosités légères ou autres rougeurs diffuses.

  • Le laser « Yag », permet un rafraîchissement du teint, un traitement des rides et des cicatrices.
  • Le nombre de séances varie en fonction de l’altération à traiter.
  • Les sensations de chaleur et les rougeurs disparaissent rapidement mais un traitement plus profond peut entraîner plusieurs jours de cicatrisation.
  • Le résultat final culmine quatre mois après l’intervention
  • On l’utilise également pour l’épilation permanente.

Le laser CO2 fractionné 
est une technique unique, plus abrasive, capable de traiter les cas les plus complexes comme les cicatrices, la pigmentation superficielle et les rides profondes, en personnalisant les traitements selon les besoins du patient.

  • Des zones comme le cou et les paupières (zones à risques considérées comme difficilement gérables) peuvent être maintenant traitées avec succès et en toute sécurité.
  • Il peut être utilisé pour les relissages complets du visage.
  • Les suites opératoires sont généralement plus contraignantes : dix jours de cicatrisation, roseur de la peau persistante pendant deux à six mois.

La lumière pulsée
également appelée lampe flash, était elle à l’origine utilisée pour l’épilation. Depuis, le procédé a évolué et la lumière pulsée est désormais utilisée pour d’autres applications en dermatologie comme le traitement des taches pigmentaires et de l’acné.

  • Grâce à une longueur d’onde spécifique, la lumière pulsée cible la mélanine au cœur de la cellule pour mieux la détruire progressivement.
  • Elle permet de traiter généralement en 1 à 3 séances espacées d’un mois les taches claires, sur des phototypes clairs (I à III). Le laser est plus adapté pour des zones avec des taches moins nombreuses.

Qu’est ce que le photorajeunissement ?


Le principe du photorajeunissement par lumière pulsée, est de corriger les imperfections de la peau et lutte contre les effets du vieillissement, tels que les rides et le relâchement, en exerçant une action unique sur les tissus et en stimulant efficacement la néocollagénèse.

  • Il est également idéal pour des zones considérées jusqu’à présent impossibles à traiter, telles que le cou, le décolleté et la région péri-oculaire.
  • Il s’agit d’une technique efficace pour lutter contre les effets naturels du vieillissement, de l’exposition au soleil et la pollution de l’air.
  • La photothérapie raffermit la peau, tonifie, resserre les pores et unifie le teint.
  • Elle peut également être utilisée en traitement d’erythrose, de couperose et de varicosités du visage et du décolleté.

Comment se déroule un traitement laser?


  • Le port de lunettes de protection adaptées est obligatoire pendant la séance.
  • Une sensation douloureuse peut être ressentie, variable selon les zones traitées et selon les patients.
  • Il s’agit d’une sensation de picotement semblable à celle « d’un coup d’élastique sur la peau », qui pourra être diminuée par l’utilisation d’un gel de traitement refroidit à 5°C.
  • Les zones traitées peuvent être marquées par une rougeur, d’une durée de 15 minutes à 2 heures et par une sensation de chaleur.

Les suites d’un traitement laser


  • Les zones traitées peuvent être marquées par une rougeur, et par une sensation de chaleur.
  • L’application d’une crème apaisante pourra être utilisée, les zones traitées doivent impérativement être bien hydratées dans les 2 semaines qui suivent la séance.
  • Une protection solaire par un écran total est indispensable durant plusieurs jours après le traitement.

Les risques d’un traitement laser


  • Les complications telles que brûlures ou surinfection sont rares, les cicatrices sont exceptionnelles.
  • Des troubles de la pigmentation peuvent survenir dans les semaines suivants le traitement mais ils sont presque toujours réversibles