Reconstruction mammaire secondaire

Plusieurs défauts peuvent survenir après une augmentation mammaire, et nécessitent une chirurgie secondaire de reconstruction pour être corrigés. En voici quelques exemples :

  • La formation d’une coque : la capsule qui se forme autour de l’implant, ce qui est un phénomène naturel, s’épaissit considérablement, durcit et déforme le sein.
  • La malposition de l’implant : la prothèse se retrouve parfois trop haute, trop basse, trop en dedans ou trop en dehors.
  • La ptôse du sein au-dessus de l’implant : avec les années il arrive que la prothèse reste bien en place, mais que le sein tombe en avant de la prothèse. Il doit alors être remonté.

Ptôse mammaire

Reconstruction suite à une première opération, par Dr Gerbault :

  • Première opération faite ailleurs.
  • Seins tombants, glande mammaire affaissée et une peau distendue.
  • L'ensemble du sein est situé trop bas.
  • Suppression du surplus de peau, rehaussement du mamelon et de l'aréole, bon positionnement de la glande.
  • La poitrine est bien remontée et galbée.
Ptôse mammaire vue de quart avantPtôse mammaire vue de quart apres
Ptôse mammaire vue de profil avantPtôse mammaire vue de profil apres

Correction mammaire

Correction mammaire suite à une augmentation mammaire ratée, par Dr Gerbault :

  • Patiente venant voir le Dr Gerbault suite à une première opération ratée ailleurs.
  • Déplacement, malposition de l’implant, bords palpables.
  • Formation d'une coque qui donne des seins anormalement fermes, pouvant se déformer, se déplacer et devenir douloureux.
  • Ré-intervention, incision de la coque, et changement des implants / re-positionnement simple.
Correction mammaire vue de face avantCorrection mammaire vue de face apres