Nez trop court

Lors d’une rhinoplastie sur un nez est trop court, il est souvent nécessaire d’avoir recours à une greffe de cartilage.

Rhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale

Nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale, par Dr Gerbault :

  • Les nez courts sont des cas difficiles à corriger. Dans le cas de rhinoplasties primaires, elles s’associent souvent à un maxillaire sup bien présent qui « pousse » d’une certaine façon le nez vers le haut et l’avant.
  • Dans le cas présent, trois autres difficultés s’y associaient : une peau acnéique assez épaisse, une pointe très ronde liée à la position très haute des cartilages alaires, et enfin une déviation septale importante.
  • L’intervention a consisté en une rhinoplastie ultrasonique structurelle utilisant de multiples greffons cartilagineux pour abaisser la pointe et les ailes du nez tout en repositionnant les cartilages de la pointe. Ces cartilages ont été pris au niveau de la cloison nasale, lors de la correction de la déviation.
  • Le résultat est montré 6 jours après l’opération, avec un gonflement, mais pas de bleus, puis à 3 mois après l’opération. Le nez va encore s’affiner dans les mois qui vont suivre.
Rhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de face avantRhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de face apres
Rhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de profil avantRhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de profil apres
Rhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de quart avantRhinoplastie sur nez trop court avec pointe ronde, légère bosse et déviation septale vue de quart apres

Instagram Dr Gerbault