Le Dr Gerbault en Iran pour le Shiraz Rhinology Course

Congrès en Iran Shiraz Rhinology 2019, Dr Gerbault

Le Docteur Gerbault était invité en Iran, en la ville de Chiraz, dans le cadre de la 5ème édition du Shiraz Rhinology & Facial Plastic Surgery International Course (SRIC).

Du 1er au 3 mai 2019, les Docteurs Alireza Mesbahi & Bijan Khademi ont réuni plusieurs centaines de chirurgiens et d'exposants venus de tout l'Iran et du monde entier pour ce congrès international à Chiraz. Le Docteur Gerbault était invité parmi les membres de la Faculty, afin de dispenser plusieurs lectures.

Les sujets abordés étaient très variés cette année. Le Docteur Gerbault est intervenu à plusieurs reprises durant ces 3 jours, notamment dans le cadre de :

  • Table ronde, lors d'une session de la "Rhinoplasty School", sur l'étude de cas d'une septorhinoplastie (rhinoplastie pour des patients ayant également une déviation de la cloison nasale).
  • Présentation de ses nouveaux concepts en remodelage des os du nez.
  • Lecture sur l'apport des instruments de piézochirurgie dans les préservation du dorsum nasal.
  • Lecture sur ses nouvelles techniques de prélèvement de côte via les instruments piézoélectriques.
  • Présentation de plus d'une heure sur deux de ses spécialités chirurgicales que sont les rhinoplasties ultrasoniques et les septoplasties (rhinoplasties fonctionnelles).

Le Docteur Gerbault a également fait partie de la chaire durant deux sessions de "Rhinoplasty School".

Le programme du congrès en détail est à retrouver sur le lien suivant : Scientific Program SRIC 2019.

Le Docteur Gerbault durant une de ses présentations
Le Docteur Gerbault durant l'une de ses présentations

L'Iran, le pays au monde où le plus de rhinoplasties ont lieu par an.

Si vous vous promenez dans les rues de Téhéran, la capitale iranienne dans laquelle le Docteur Gerbault s'est déjà rendu deux fois dans le cadre de congrès chirurgicaux, vous croiserez très possiblement plusieurs femmes arborant fièrement un pansement ou une attelle au niveau de leur nez. La raison à cela ? Les Iraniens sont de plus en plus friands de rhinoplastie, et surtout les femmes. Plusieurs d'entre elles viennent ainsi à porter leur pansement pendant une durée bien supérieure à celle requise suite à une opération du nez.

En Iran, cette opération est un marqueur de position sociale, et est en passe de devenir le signe extérieur de richesse numéro un chez la gent féminine. En effet, dans un pays où l'on doit couvrir en partie son visage et où l'on ne peut pas exposer son corps comme dans les sociétés occidentales, rien ne se voit plus chez ces dernières que... leur nez au milieu de la figure ! Les chirurgiens iraniens l'ont bien compris, et ils sont de plus en plus nombreux à se spécialiser en rhinoplastie, d'où l’intérêt grandissant pour les congrès comme le Shiraz Rhinology & Facial Plastic Surgery International Course.

Les membres de la Faculty, invités pour le congrès de Chiraz
Les membres de la Faculty, invités pour le congrès.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.