Rhinoplastie ultrasonique ou rhinoplastie classique ?

Rhinoplastie ultrasonique ou classique ?

Tout d’abord, il convient de bien définir ce que sont une rhinoplastie ultrasonique et une rhinoplastie classique.

La rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie ultrasonique est l’utilisation d’instruments mis au point par le Dr Gerbault en 2013 qui vibrent sur une fréquence ultrasonique pour remodeler les os du nez de façon douce, précise, sélective et contrôlée.

Ces instruments ont permis de développer des techniques de rhinoplastie qui ont changé la donne en matière de rhinoplastie tant structurelle que de préservation :

  • Sculpture de la totalité de la pyramide nasale sous contrôle visuel direct grâce à la voie ouverte ou fermée étendue ;
  • Correction de bosse par polissage très progressif afin de contrôler la ligne de profil et la largeur du nez, mais aussi atténuer les asymétries de la pyramide nasale ;
  • Incisions osseuses extrêmement précises sans risque de déstabiliser les os dans le but de les mobiliser pour réduire un nez trop large ou asymétrique ;
  • Résection osseuse très précise et contrôlée pour certains types de chirurgie de préservation ou pour la correction de certaines asymétries du nez.

Ces mêmes propriétés de douceur et de précision sans risque de fracture incontrôlée permettent une utilisation pour la chirurgie de la cloison nasale aussi bien utile pour les septoplasties que pour l’ensemble des techniques de rhinoplasties de préservation du dorsum, évitant ainsi certaines complications de ces techniques.

Enfin, la rhinoplastie ultrasonique permet de corriger certaines obstructions nasales liées aux cornets ou à la forme de l’orifice nasal, mais aussi de prélever dans certains cas des greffons sur une côte sans risquer une des complications les plus redoutées dans ces cas : le pneumothorax.

La rhinoplastie "classique"

La rhinoplastie classique regroupe de son côté de très nombreuses techniques :

  • Les anciennes techniques de résection (bosse, cartilages…) sans reconstruction ou soutien, qui aboutissent souvent à des déformations esthétiques progressives dans le temps et des problèmes fonctionnels ;
  • Les techniques de rhinoplastie structurelle où, après avoir réséqué directement la bosse, celle-ci est reconstruite grâce à différents procédés de remodelage et de soutien (pareil pour la pointe du nez) ;
  • Les techniques de rhinoplastie de préservation pour lesquelles la pyramide nasale est enfoncée en bloc afin de corriger une bosse, une déviation ou une asymétrie…

Les instruments utilisés en rhinoplastie classiques (instruments mécaniques) sont appelés ostéotomes : ciseaux as os, marteau, râpes, scies... Ils cassent ou râpent les os par à-coups avec des coups de boutoir qui peuvent créer des fractures incontrôlées (appelées fractures radiées) et déstabiliser ainsi les os. Ces os peuvent ainsi bouger ou s’enfoncer sans contrôle précis, et aboutir à des irrégularités, déformations associant creux et bosses, des asymétries...

La rhinoplastie ultrasonique n’est donc pas l’utilisation d’instruments piézoélectriques à la place d’instruments mécaniques, mais un concept et des techniques qui permettent de remodeler les os du nez de façon douce et non traumatisante, précise, contrôlée, sans risquer de provoquer des fractures non contrôlées ou de déstabiliser les os du nez.

Il faut savoir que ce n’est pas parce que les instruments classiques de rhinoplastie (ostéotomes, ciseaux à os, râpes…) sont utilisés que le résultat sera mauvais ou qu’il y aura des complications. De la même façon, ce n’est pas parce que la rhinoplastie ultrasonique est utilisée que le résultat sera bon. L’expérience du chirurgien est un autre élément essentiel dans le résultat d’une rhinoplastie, le choix des techniques également, et enfin le dialogue avec le patient afin de comprendre ses souhaits et de lui expliquer ce qui est possible ou pas est tout à fait essentiel.

Cependant, les techniques de rhinoplastie ultrasonique permettent à des chirurgiens moins expérimentés d’acquérir rapidement une grande précision et un très bon contrôle dans le remodelage des os et dans la gestion de la cloison nasale dès lors que les techniques sont correctement réalisées. Ce dernier point est, lui aussi, essentiel : il est important de s’être bien formé en rhinoplastie ultrasonique pour bien maitriser l’ensemble des techniques de rhinoplastie ultrasonique. Cela vaut par ailleurs pour les techniques de rhinoplastie de préservation.

À l’heure actuelle, ces deux groupes de rhinoplastie sont très populaires chez les chirurgiens qui effectuent des rhinoplasties, mais aussi sur les réseaux sociaux. Ils peuvent être mis en avant par des chirurgiens qui font la promotion de ces procédés populaires sans s’être formés de façon complète sur celles-ci ou sans les maîtriser. Dans ces cas, les complications esthétiques et /ou fonctionnelles sont beaucoup plus fréquentes. Ce ne sont pas les techniques qui sont en cause, mais la maitrise de celles-ci.

Quelle technique choisir ?

Alors, comment choisir entre rhinoplastie classique et rhinoplastie ultrasonique ? En réalité, le plus important est de consulter 2 ou 3 spécialistes en rhinoplastie avant de se décider pour une rhinoplastie, qu’ils utilisent ou pas la rhinoplastie ultrasonique. Il faut se sentir en phase avec le chirurgien dont l’acte opératoire va tout simplement décider du futur, c’est-à-dire de l’aspect du nez pour le restant de la vie, mais aussi de la fonction respiratoire du nez. Cependant, la rhinoplastie ultrasonique s’est imposée sur les 5 continents en 10 ans comme une technique fiable, douce, précise pour remodeler tous les types de nez.


Dernière modification : 

4.9/5 - (41 votes)

1 commentaire au sujet de "Rhinoplastie ultrasonique ou rhinoplastie classique ?"

  • COMMENT CHOISIR ENTRE RHINOPLASTIE DE PRÉSERVATION ET RHINOPLASTIE ULTRASONIQUE ?
    Durant une rhinoplastie classique, le plasticien découpe manuellement les os au moyen d’instruments dédiés, les ostéotomes. Ces instruments très fins sont capables de couper les os de façon très précise.

    Durant une rhinoplastie ultrasonique, le praticien utilise des outils délivrant des vibrations. Ces outils sont montés sur des pièces à main et permettent aussi de découper les os.

    Il n’existe pas de grandes différences dans le geste opératoire. L’instrument à ultrasons remplace les instruments manuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

01 53 66 30 30
Prendre RDV
Nous contacter