Tout savoir sur le coût d’une rhinoplastie 👃

Prix d'une rhinoplastie et tarif

Quel est le prix d’une rhinoplastie 👃 ou d'une rhinoplastie ultrasonique ? C’est l'une des premières questions que l’on se pose lorsque l'on envisage de se refaire le nez.


Le tarif total d’une rhinoplastie varie selon :

Le type de rhinoplastie

S’il s’agit par exemple d’une rhinoplastie primaire, c’est-à-dire qu’aucune opération n’a été effectuée sur le nez auparavant, ou d’une rhinoplastie secondaire pour laquelle une ou plusieurs opérations ont déjà été effectuées sur le nez. Dans ces derniers cas, les temps opératoires sont souvent beaucoup plus longs et l’opération plus compliquée.

La complexité de la rhinoplastie

La complexité implique une durée plus ou moins longue d’opération : par exemple, beaucoup de rhinoplasties "ethniques" sont complexes et nécessitent de passer par des procédés de rhinoplastie structurelle qui impliquent l’utilisation d’un peu de cartilage costal pour affiner correctement le nez.

Les problèmes respiratoires

L’existence de problèmes respiratoires associés, liés soit à des déformations de la cloison, à des cornets trop gros, à des valves qui ne fonctionnent pas bien... Ces problèmes doivent être corrigés dans le même temps que la correction esthétique du nez, et rallongent d’autant la durée opératoire. En revanche, ils peuvent être pris en charge par la Sécurité Sociale, de sorte qu’une partie de l’opération peut ne pas être à la charge du patient, et même remboursés au moins partiellement par la mutuelle selon le type de mutuelle et le niveau de contrat souscrit.

Le lieu où se déroule l’opération

Les opérations sont habituellement moins chères à l’hôpital, mais on y est souvent opéré par des praticiens en cours de formation. Les opérations sont également généralement plus chères dans certaines grandes villes : Paris, Lyon, Bordeaux, etc. A l’inverse, les prix sont généralement moins élevés à l’étranger dans certains pays, notamment dans le cas d'une rhinoplastie en Tunisie ou d'une rhinoplastie en Turquie. Le problème est qu’il est toujours difficile de connaître la vraie qualité du chirurgien qui va vous opérer, et qu’en cas de problème esthétique ou respiratoire (fréquents après une rhinoplastie), il est très difficile de se faire suivre et réparer par le chirurgien qui a réalisé l’opération. Il n’existe également aucun recours en cas de problème : on peut alors être obligé de se faire réopérer en France et de payer au final pour une rhinoplastie secondaire beaucoup plus que pour une rhinoplastie primaire initialement faite en France.

Le niveau d’expérience et la notoriété du chirurgien

Ce dernier paramètre est très difficile à évaluer par quelqu’un qui n’est pas du métier. Il faut être vigilant à ce qui peut être écrit sur les sites internet des chirurgiens ou des cliniques, car chaque praticien est libre d'écrire ce qu’il veut sur son site. Il faut également prendre avec précaution ce qui est écrit sur des supports numériques non contrôlés. Par exemple, les avis et témoignages en ligne sur Google ou sur les forums, qui comme dans chaque profession, peuvent être faux. Il peut souvent en effet s'agir soit de faux avis positifs, postés par le chirurgien lui-même, soit de faux avis négatifs, postés par des personnes mal intentionnées, ou même d'autres chirurgiens. Dans ce cas, il est préférable de rentrer en contact directement avec l’auteur de ces avis et témoignages pour évaluer la réalité et le bien-fondé de ceux-ci. Une façon objective d’avoir une idée des compétences de son chirurgien est de voir son niveau de notoriété réel, ses travaux scientifiques (livres, articles, congrès auxquels le chirurgien est invité à s'exprimer...). Il faut alors rechercher le nom du chirurgien avec "rhinoplastie" sur Google.fr ou, encore mieux, le nom du chirurgien avec "rhinoplasty" sur Google.com, et surtout prendre en compte les articles provenant de sources objectives.


Que comprend le coût total d’une rhinoplastie ?

  • Les honoraires du chirurgien, qui dépendent avant tout de son expertise en rhinoplastie, de sa notoriété, de son expérience, etc.
  • Les honoraires de l’anesthésiste, qui varient d’une clinique à l’autre.
  • Les honoraires de l’aide opératoire, qui sont souvent inclus dans les honoraires du chirurgien, mais parfois différenciés.
  • Le forfait de salle d’opération, qui reflète le coût d’utilisation du bloc opératoire : il dépend de la clinique, de la durée de l’opération, de certains impératifs matériels pour l’opération, etc.
  • Les frais d’hospitalisation, qui correspondent au tarif de la chambre, et qui dépendent donc des prestations d'"hôtellerie" et de la durée d’hospitalisation.
  • La TVA, qui est de 20% pour les actes de chirurgie esthétique, et qui s’applique donc aux rhinoplasties esthétiques.

Tous ces frais doivent figurer intégralement sur le devis qui est remis au patient après la première consultation.

A ce coût total de l’acte opératoire, il faut ajouter les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste pour les consultations (le Docteur Gerbault ne prend des honoraires que pour la toute première consultation, mais pas pour les consultations ultérieures). En cas d’opération prise en charge par l'Assurance Maladie, il effectue une feuille de soins pour le remboursement. Il faut également ajouter les frais des examens préopératoires, sauf si l’intervention est prise en charge par la Assurance Maladie.

Il faut aussi prendre en compte le coût total d’une éventuelle retouche. En effet, ces retouches ne sont pas rares en rhinoplastie, et leur fréquence dépend de l’expérience du chirurgien (elles sont beaucoup plus rares pour des chirurgiens expérimentés en rhinoplastie), mais aussi du niveau d’exigence du chirurgien.

Le Docteur Gerbault est très soucieux du résultat final de ses rhinoplasties, et n’hésite pas à proposer une retouche s’il existe après quelques mois un défaut notable qui peut être corrigé au bloc opératoire, en accord avec le patient. Dans ces cas, le Docteur Gerbault ne prend pas d’honoraires s’il s’agit d’une rhinoplastie primaire. Les modalités d’une éventuelle retouche doivent être écrites au même titre que le devis, et être prises en compte dans le choix final du chirurgien. Il sera par exemple très compliqué d’obtenir une retouche pour un acte pratiqué à l’étranger, ou par un praticien qui refuse de s’engager à l’avance sur les modalités d’une retouche.


Quel est le prix d'une rhinoplastie ?

Quel est le prix d'une rhinoplastie ? Le prix total d'une rhinoplastie varie de 7 950 à 12 500 euros, dont une partie peut éventuellement être remboursable, selon qu'il s'agit d'une rhinoplastie primaire, secondaire, ethnique, avec une partie fonctionnelle ou pas, et selon la clinique ou est effectuée l'intervention. Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et correspondent à ceux pratiqués par le Docteur Gerbault.

Au final, le prix total d’une rhinoplastie est, bien sûr, un élément important dans le choix du chirurgien, mais ce ne doit pas être le seul. Il faut se poser la question de l’expérience du chirurgien, de son sérieux, ainsi que de la qualité de la communication pendant les consultations préopératoires. Cela est nécessaire afin de bien cerner si le chirurgien a compris les souhaits du patient, expliqué ce qu’il allait faire, mais aussi les limites, les risques et les suites de son opération. Il est en définitive moins cher d’effectuer une première rhinoplastie réussie, que de payer une ou plusieurs rhinoplasties ultérieures pour rattraper ensuite les défauts d’une première rhinoplastie insatisfaisante, sans parler même des conséquences psychologiques d’une rhinoplastie imparfaite ou ratée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.