La rhinoplastie ultrasonique pour les Suisses

Rhinoplastie en Suisse

De nombreuses demandes de patients souhaitant bénéficier de la technique de rhinoplastie ultrasonique mise au point par le Docteur Gerbault proviennent de Suisse. Les demandes sont généralement les suivantes :


 

Le Dr Gerbault peut-il opérer des patients suisses ?

Le Docteur Gerbault opère fréquemment des patients venus de Suisse se faire refaire le nez, aussi bien dans le cadre d'une rhinoplastie esthétique que d'une rhinoplastie fonctionnelle. Pour les patients non-francophones, il maîtrise aussi bien l'anglais que l'allemand : les échanges avec lui pourront se faire dans l'une de ces 3 langues, à votre convenance. La venue au cabinet est très pratique puisque la Policlinique Esthétique Marigny Vincennes se situe à 10 minutes en transport en commun (ligne 1 du métro ou ligne A du RER) de la gare Paris-Gare de Lyon, et environ 15 minutes en taxi. En TGV, les temps de voyage en train entre la Suisse et Paris sont d'environ :

  • 3 heures de trajet si vous venez de Genève ou de Bâle.
  • 4 heures de trajet si vous venez de Lausanne ou de Zurich.

Par ailleurs, la clinique chirurgicale est à 4 stations en RER (ligne A) de la Gare de Lyon, soit moins de 15 minutes.

Un appel en visioconférence peut être effectué dans un premier temps, ce qui permet aux patients d’avoir une première approche de leur demande. Une analyse complète de leur nez peut être faite lors de cet appel, sauf bien sûr l’examen interne du nez qui devra être réalisé ultérieurement. Des exemples de nez similaires à celui du patient peuvent lui être montrés, avec les différentes étapes et l’évolution dans le temps, pour mieux se projeter sur le pendant et l’après de l’opération.


 

L'assurance maladie suisse peut-elle prendre en charge une rhinoplastie faite en France ?

Dans certains rares cas, la prise en charge d'une rhinoplastie par l’assurance maladie suisse LAMal est possible. Il s’agit des cas de septoplastie qui seraient pris en charge si l'opération avait lieu en Suisse, comme par exemple certaines malformations, des séquelles d’accident avec traumatisme du nez, etc. Un accord préalable doit être obtenu en justifiant des bénéfices spécifiques liés à l’utilisation des procédés et techniques de rhinoplastie ultrasonique.

Cependant, même dans ces cas spécifiques, une partie des honoraires est à la charge des patients, à l’instar de ce qui existe pour les assurés au régime de l'assurance maladie française.

Dans le cas où le patient venant de Suisse disposerait également d'une assurance maladie complémentaire, il convient de se renseigner auprès de son organisme des modalités de prise en charge.

D'un point de vue uniquement financier : en raison des taux de change entre les monnaies et des niveaux de vie des pays respectifs, de la même manière qu'il est moins onéreux pour un français de se faire opérer d'une rhinoplastie en Turquie ou en Tunisie, il est de manière générale moins cher pour un suisse de venir se faire opérer en France.


 

Quel chirurgien de Genève, Lausanne ou Bâle utilise la rhinoplastie ultrasonique ?

Certains chirurgiens esthétiques ou ORL suisses sont venus se former en France à Paris avec le Docteur Gerbault. Cependant, il n’y a pas de liste officielle des chirurgiens utilisant la rhinoplastie ultrasonique, ni en Suisse ni en France. Il est dans ce cas préférable de demander directement au chirurgien s'il utilise ou non cette méthode, ou encore de chercher sur Google les mots clés rhinoplastie ultrasonique Suisse ou rhinoplastie ultrasonique Genève, Lausanne, Bâle, etc.

S'il a bien mis au point cette méthode, le Docteur Gerbault ne vend ni matériel ni outil chirurgical et n'est pas tenu au courant de quel chirurgien à travers le monde se procure le Piezotome® du laboratoire Acteon, le dispositif piézoélectrique nécessaire à la pratique des rhinosculptures.

La rhinoplastie ultrasonique a mis un peu de temps à s'imposer à travers le monde, car il s'agissait d'une technique innovante et un peu déroutante pour certains chirurgiens. Il y a encore quelque temps, certains d'entre eux disaient que ces techniques n'apportaient aucun avantage, qu’elles occasionnaient simplement un plus grand décollement, et qu’il ne s’agissait que de marketing. Il faut savoir que la quasi-totalité de ces chirurgiens à l’époque n’avait jamais utilisé ces instruments ultrasoniques, pour différentes raisons. Quelques années plus tard, une partie de ces mêmes chirurgiens l'utilisent désormais, comme un grand nombre d’experts en rhinoplastie à travers le monde.

Pour en savoir davantage sur les avancées en matière de rhinoplastie ultrasonique, les publications médicales et scientifiques à ce sujet, ainsi que l'adoption de cette méthode à l'international, il suffit d'effectuer la recherche "ultrasonic rhinoplasty" sur Google.com ou sur le moteur de recherche médical américain PubMed.


Date de publication : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.