Rhinoplastie à Lyon : les nouvelles techniques de chirurgie du nez présentées au congrès

Rhinoplastie à Lyon

Cette année, c’est la ville de Lyon qui organise le meeting de la SOFCEP, la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticien, qui s'est tenu du 31 mai au 2 juin 2018, sous la direction du président 2018, Gilbert Vitale.


Congrès de chirurgie esthétique 2018 de la SOFCEP à Lyon

Comme chaque année, le congrès annuel de la SOFCEP s’est ouvert par une session scientifique sur les rhinoplasties.

La rhinoplastie est mise à l’honneur, et le Docteur Gerbault a présidé avec le Docteur Göksel d’Istanbul la session d’ouverture consacrée à la rhinoplastie. Tous les deux ont présenté différentes techniques actuelles de rhinoplastie utilisant la rhinoplastie ultrasonique (ou piezorhinoplastie). Les autres thèmes ont été consacrés aux techniques d’impaction du dorsum (rhinoplastie de préservation), présentées par les Docteurs Saban et Göksel.

Le Docteur Gerbault s'est exprimé au cours de 2 sessions sur les sujets :

  • "Mon expérience en piézo-rhinoplastie"
  • "Créer un dorsum anatomique après lissage de la
    bosse"

Les membres du groupe international de travail sur la rhinoplastie (International Rhinoplasty Research Society - IRRS), dont le Docteur Gerbault, ont fait partie des orateurs des différentes sessions sur la rhinoplastie.

Les Docteurs Gerbault, Göksel, Saban, Kovacevic, Kosins et East composent ce groupe de chirurgiens internationaux spécialisés en rhinoplastie, et mettent au point les techniques actuelles et futures en rhinoplastie, puis les présente lors de congrès scientifiques comme celui de Lyon.


La chirurgie esthétique du nez à Lyon

Qu'est-ce que la rhinoplastie ?

La chirurgie du nez ou rhinoplastie est une intervention de chirurgie plastique et esthétique du visage réalisée chez les adolescents à partir de la fin de la croissance, chez les jeunes, les adultes sans limites d’âge grâce aux procédés de rhinoplastie ultrasonique.

La rhinoplastie, en remodelant le nez, adapte ses proportions au reste de votre visage, en tenant compte des caractéristiques de la peau (peau épaisse, peau fine), des cartilages et des os du nez.

Il existe plusieurs types de rhinoplasties :

La rhinoplastie traditionnelle

La rhinoplastie traditionnelle, où le chirurgien passe habituellement par l’intérieur du nez pour casser les os du nez afin de retirer une bosse du nez, de réduire la largeur de la partie osseuse (haute) du nez, puis pour couper du cartilage afin d’affiner la pointe du nez, de la remonter, etc. L’ensemble des structures du nez est ainsi affaibli afin de réduire le nez, ce qui peut créer des problèmes de respiration nasale (la fonction du nez étant de laisser passer l’air vers les poumons), et une déformation progressive du nez avec le temps.

La rhinoplastie structurelle

La rhinoplastie structurelle, où le chirurgien effectue habituellement une petite incision sur la peau entre les orifices narinaires puis à l’intérieur du nez pour soulever la peau du nez et voir les structures osseuses et cartilagineuses sous-jacentes qui définissent la forme du nez. Cette charpente est remodelée grâce aux procédés de rhinoplastie ultrasonique pour la partie osseuse du nez et pour la cloison nasale, et grâce aux sutures cartilagineuses pour la pointe du nez. Enfin, cette charpente est renforcée par des tuteurs cartilagineux enfouis, habituellement prélevés au niveau de la cloison nasale, de manière à ce que la forme du nez ne se détériore pas avec le temps.

La rhinoplastie de préservation

La rhinoplastie de préservation, où le chirurgien passe par l’intérieur ou bien l’extérieur du nez, et va préserver le maximum de structures du nez (peau, ligaments, cartilages, jonction os cartilage) afin d’éviter le traumatisme chirurgical et l’affaiblissement du nez dans le temps. Il s’agit de techniques hétéroclites, dont certaines très agressives malgré le côté rassurant du terme.

La rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie ultrasonique correspond aux techniques de piezo-chirurgie appliquées à la chirurgie du nez, mises au point ainsi que les instruments par le Docteur Gerbault en 2013. Ces techniques peuvent être utilisées tant pour la rhinoplastie structurelle que pour la rhinoplastie de préservation. Les principes de base sont de remodeler les os du nez et certains cartilages durs sous contrôle visuel direct, plutôt que de les casser à l’aveugle comme cela est fait dans les rhinoplasties traditionnelles.

Le Docteur Gerbault utilise depuis 2000 les techniques de rhinoplastie structurelle, depuis 2013 les techniques de rhinoplastie structurelle et ultrasonique, et depuis 2016 les techniques de rhinoplastie de préservation.

Pourquoi avoir recours à une rhinoplastie à Lyon ?

Les patients se font généralement faire une chirurgie du nez à Lyon pour en modifier la taille, la forme de l’arête nasale ou la pointe, retirer une bosse, affiner ou remonter la pointe, remettre droit un nez dévié. Ils souhaitent également corriger des problèmes de respiration nasale (obstruction nasale, narine bouchée…) ou bien les conséquences d’une déviation de la cloison nasale (migraines, troubles du sommeil, ronflements…).

Lorsqu’il s’agit d’une première chirurgie du nez pour corriger la forme du nez consécutif à la croissance (bosse survenant après la puberté, nez large, manquant de finesse, pointe tombante…), ou pour corriger les conséquences d’un choc sur le nez (fracture des os du nez survenue au sport, ou après un accident, ou suite à un coup sur le nez…), on parle de rhinoplastie primaire.

Les rhinoplasties primaires concernent aussi les rhinoplasties ethniques (nez larges, épatés, manquant de finesse chez des patients d’origine africaine, antillaise, asiatique…), mais également les corrections de certaines malformations du nez.

A l’inverse, lorsqu’il s’agit de corriger les défauts d’une ou de plusieurs rhinoplasties préalables, on parle de rhinoplastie secondaire.

Les rhinoplasties peuvent s’associer à une septoplastie (on parle alors de rhinoseptoplastie), à une chirurgie des cornets (turbinoplastie), à une chirurgie des valves nasales dès lors qu’existe un problème fonctionnel de respiration nasale coexistant avec un problème esthétique.

Votre chirurgien esthétique à Lyon analysera dans un premier temps les différents défauts esthétiques et fonctionnels de votre nez, vous aidera ensuite à choisir la modification souhaitée en utilisant un logiciel de morphing informatique, puis vous expliquera les modalités de la rhinoplastie en l’illustrant par des cas de patients proches du vôtre.

Comment se passe une chirurgie du nez à Lyon ?

Le premier temps essentiel est la première consultation avec votre chirurgien plasticien ou votre ORL afin de bien cerner un projet commun réaliste de rhinoplastie.

A lire à ce sujet : Comment choisir son chirurgien esthétique ?

Une deuxième consultation pour confirmer ce projet et finaliser les choses est la règle. Il faut ensuite voir l’anesthésiste et réserver sa chambre à la clinique.

L’arrivée à la clinique se fait le matin de l’opération. Selon le type de rhinoplastie, le moment dans la journée où est programmée l’opération, l’hospitalisation peut se faire en ambulatoire (c’est-à-dire sortir le soir de l’opération) ou bien dans le cadre d’une hospitalisation classique en restant la nuit à la clinique.

Le remodelage du nez est généralement pratiqué à travers des incisions faites à l’intérieur des narines, mais on peut aussi les pratiquer en passant à travers la partie centrale, entre les narines.

Il est parfois nécessaire de rétrécir la base du nez ou de réduire la taille des orifices narinaires : on résèque alors des petites portions de peau à la base des narines.

La pyramide nasale est réduite ou dans certains cas augmentée en agissant sur le squelette par voie sous-cutané, soit en enlevant soit en ajoutant de l’os ou du cartilage. La peau est ensuite redrapée sur le nouveau squelette.

Dans certains cas, il peut exister en même temps une déviation de cloison qui gène la respiration et qui pourra nécessiter une septoplastie. Celle-ci sera alors réalisée dans le même temps opératoire.

Les suites des rhinoplasties ultrasoniques sont généralement très simples avec très peu de bleus, pas de douleurs, une attelle en résine à garder pendant 6 jours, pas de mèches. Un retour à une activité sociale et professionnelle normale se fait généralement la semaine suivant l’opération. Il est possible de refaire du sport, porter des lunettes, se moucher, etc. deux semaines après la rhinoplastie.

L’œdème postopératoire rend le nez gonflé après la rhinoplastie, ce qui fait que les résultats définitifs ne sont visibles qu’à partir d’un an après l’opération en général, même si la grande majorité des gens ne remarquent pas qu’une rhinoplastie a été effectuée dès la semaine qui suit l’ablation de l’attelle (dans le cas d'une rhinoplastie ultrasonique).

Les cicatrices finales s’atténuent avec le temps et sont en principe à peine visibles.


Le congrès a eu lieu au centre des congrès de Lyon, entre les bords du Rhône et le parc de la tête d’or.

Le programme en détail du congrès est à retrouver sur le lien suivant : Programme SOFCEP Lyon 2018


Dernière modification : 

Une réaction à "Rhinoplastie à Lyon : les nouvelles techniques de chirurgie du nez présentées au congrès"

  • Bonjour faites vous des facilités de paiement en 10 fois ou plus pour une rhinoplastie?

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.